Le cavalier de Madara

Voici le cavalier de Madara.

Le cavalier de Madara se trouve à 1h de Varna (Bulgarie).
Juste avant, à Kaspichan, une pause café, le long d’une belle avenue bordée d’arbres, le quartier est piétonnier.
Le cavalier de Madara est une antique sculpture sculptée dans la roche. C’est un bas-relief situé à 23 mètres au dessus du sol représentant un cavalier avec sa lance, un lion et un chien. La zone tout autour est riche en histoire, avec ses cavernes, la tombe, la forteresse et la zone réservée aux rituels.
A 50 mètres il y a un restaurant pour le déjeuner.


Cité médiévale de Pliska

Après la visite au Cavalier de Madara, continuer pendant 13 kilomètres jusqu’aux ruines de l’antique cité médiévale de Pliska.
Réserve archéologique nationale avec un mur de pierre qui englobe la ville. Les ruines du petit et du grand palais, une grande citerne en briques qui déplaçait l’eau de la rivière à travers des tubes de céramique. Quatre fours en argile pour la production de céramique, objets antiques liés au travail du fer, du verre sur lesquels leur économie se basait.

Cité médiévale de Pliska, vue.

La grande basilique de Pliska

Après la visite des ruines médiévales, à quelques minutes du parking se trouvent les restes de la grande basilique de Pliska; ensemble architectural comprenant une cathédrale, un palais archiépiscopal et un monastère. La cour avec ses colonnes a la forme d’un rectangle allongé, et est considérée comme la plus grande d’Europe jusqu’au XVIIe siècle.

La grande basilique de Pliska, vue.
Vue de Pliska.