De Sovata à Rupea

De Sovata à Rupea en passant de Sighisoara et Viscri

124 km / 2h

Partont de Sovata et rejoignons

De Sovata à Rupea

Sighișoara

Cette petite ville maintenant parfaitement son centre historique, avec ses édifices caractéristiques, est déclarée patrimoine de l’humanité.
Sighisoara représente sans l’ombre d’un doute une des rares villes fortifiées encore habitées.
Certains bâtiments du centre historique sont d’un intérêt tout particulier du fait qu’ils se fondent avec les maisons des artisans qui conservent leurs ateliers avec leurs outils de travail.
La Tour de l’Horloge haute de 64 mètres, l’église sur la colline avec ses fresques et le musée des armes, sont les autres attractions que compte la cité.
Maintenant transformée en restaurant, se trouve la maison natale du Comte Dracula, reconnaissable par une plaque à l’entrée. En réalité il s’agit du comte Vlad III de Valachie (dit l’Empaleur), surnommé par son père Dracula c’est-à-dire « fils du dragon ». De ce personnage légendaire, l’écrivain irlandais Bram Stoker a puisé l’inspiration pour ses romans terrifiants.

Viscri, le village
De Sovata à Rupea, Viscri "restaurant"

Viscri

À la découverte de ce mythique village non loin de Brașov.
Viscri est sans aucun doute un lieu où le temps s’est arrêté. Les routes sont de terre et les paysans se déplacent avec des charrettes tirées par des chevaux, les oies et les vaches vagabondent en toute quiétude de-ci de-là.
Sous une paire de tonnelles il est possible de goûter la « çorba », une soupe cuisinée par les propriétaires de l’habitation.
Avant de partir de cet endroit particulier mais fascinant, dirigez-vous vers une boulangerie, où de merveilleux et délicieux pains vous surprendront par leur saveur.

Poursuivons en direction de Rupea.