Yayalata National Archeological Reserve

À 80 km de Varna, une promenade dans la nature sauvage, Yayalata National Archeological Reserve, conserve d’importants monuments historiques et divers restes archĂ©ologiques. Une petite forteresse en partie restaurĂ©e, des grottes situĂ©es dans les falaises verticales utilisĂ©es comme logements, des tombes Thraces datants d’il y a 4000 ans, un autel sur lequel venaient sacrifiĂ©s des animaux.

La falaise de la réserve archéologique nationale de Yaylata
Vue depuis la réserve archéologique nationale de Yaylata

Cap Kaliakra

Sur la route du retour, Ă  14 km du parc naturel Yayalata, une halte obligatoire au cap Kaliakra, promontoire de la cĂŽte bulgare.
Avec des murs verticaux jusqu’Ă  70 mĂštres de haut de la mer, voici les vestiges de fortifications mĂ©diĂ©vales, quelques puits visibles. Ici, la vue est Ă  couper le souffle. Restaurant sur place.

Moi Ă  Cap Kaliakra.

Aladzha Monastery

Aladzha Monastery, le monastĂšre dans les rochers est situĂ© Ă  50 minutes du Cap Kialiakra. C’est un antique monastĂšre construit dans la roche et entourĂ© d’un immense jardin immergĂ© dans la forĂȘt. Des moines qui vivaient isolĂ©s pour pratiquer une vie de priĂšre et de mĂ©ditation. Ici, ils ont dormi, mangĂ© et enterrĂ© les morts. Les grottes ont Ă©tĂ© creusĂ©es dans une falaise karstique verticale Ă  plusieurs niveaux.

L'intérieur du Aladzha Monastery